Lecabanon.Org
Accueil > Informatique > Linux > Introduction à Postfix

Serveur De Mails

Introduction à Postfix

lundi 21 mars 2005, par Webmaster

Présentation

Postfix est un serveur de mails pour Linux, Unix.

Je vais vous décrire ici la configuration que j’ai pu faire pour mon propre serveur de mail.

Le système est à base de Debian, l’installation est une simple apt-get install postfix.

La Config

Nous allons configurer le serveur de mails pour que l’ont puisse recevoir des e-mails depuis Internet, cela implique que vous ayez bien configuré votre serveur de DNS.

Les fichiers de configuration de Postfix se trouvent dans le répertoire /etc/postfix.

Les deux plus importants sont main.cf et master.cf ; ces fichiers doivent appartenir à root.

Donner à quelqu’un d’autre les droits d’écriture sur ces deux fichiers (ou sur leurs répertoires parents) revient à lui donner des privilèges root.

Dans Postfix il y a plein de paramètres de configuration qui sont gérés dans le fichier main.cf).
Pour que Postfix tourne bien il y a que quelques peut de paramètres à renseigner.

Les premiers paramètres obligatoires sont le nom de la machine et son rôle sur le réseau

- Quel domaine afficher pour le courrier sortant.
- Quels domaines recoivent le courrier.
- Quel client relayé le courrirer.
- La méthode de livraison : directe ou indirecte.

Postfix fonction en arriére plan c’est un processus démons, c’est logs sont géré par Syslog.


Un minimum de paramètres doit être configurés dans /etc/postfix/main.cf. Les paramètres ressemblent à des variables shell avec deux différences importantes : le première est que Postfix ne sait pas interpréter les apostrophes comme un shell Unix.

Pour renseigner un paramètre :

/etc/postfix/main.cf:
   parameter = value

et pour l’utiliser, il suffit de le faire précéder par un $ :

/etc/postfix/main.cf :
other_parameter = $parameter

Vous pouvez utiliser $parameter avant que sa valeur soit renseignée (c’est la seconde différence avec un shell Unix). Le langage de configuration de Postfix utilise une évaluation paresseuse et ne regarde la valeur d’un paramètre que lorsqu’il est utilisé.

Postfix utilise des bases de données entre autres pour le contrôle d’accès et les réécritures d’adresses. La page DATABASE_README présente le fonctionnement de Postfix avec des bases Berkeley, LDAP, SQL et d’autres types. Ci-dessous un exemple d’invocation d’une base :

/etc/postfix/main.cf :
virtual_alias_maps = hash :/etc/postfix/virtual

A chaque changement des fichiers main.cf ou master.cf, lancez la commande suivante en tant que root pour prendre en considération ces changements :

#/etc/init.d/postfix reload

Le domaine affiché dans le courrier sortant

Myorigin indique la domaine qui apparaît dans le courrier envoyé sur cette machine.

La valeur par défaut est le nom de machine
(machine.domain.net), $myhostname.

Il faut changer cela en $mydomain dont la valeur par défaut est le domaine parent de la machine. Car sinon e-mail sera de la forme user@machine.domain.net.

Pour une cohérence entre les adresses d’expédition et de réception, $myorigin indique également le domaine par défaut qui est automatiquement ajouté aux adresses de destination non qualifiées.

Exemples (utilisez seulement une ligne parmi les suivantes) :

/etc/postfix/main.cf
 myorigin = $myhostname (défaut : envoie le courrier comme "user@$myhostname")
 myorigin = $mydomain (probablement souhaitable : "user@$mydomain")

Quels domaines recoivent le courrier

mydestination indique les domaines pour lesquels cette machine délivrera le courrier localement, au lieu de le transmettre à une autre machine. Par défaut est de recevoir le courrier à destination de la machine elle-même.

- IMPORTANT : Si votre machine est un serveur de mail pour son domaine entier, vous devez énumérer $mydomain.

Exemple 1 : valeur par défaut.

/etc/postfix/main.cf :
mydestination = $myhostname localhost.$mydomain localhost

Exemple 2 : serveur de mails d’un domaine entier.

/etc/postfix/main.cf :
mydestination = $myhostname localhost.$mydomain localhost $mydomain

Quels clients relayer le courrier.

Postfix relaie le courrier des clients des réseaux autorisés et des domaines autorisés.

Les réseaux autorisés sont définis par le paramètre mynetworks.

Par défaut autorise tous les clients des sous-réseaux IP auxquels la machine est reliée.

- IMPORTANT : Si votre machine est connectée sur un WAN, la valeur par défaut de mynetworks risque d’être trop laxiste.

Exemples (utilisez l’un d’entre eux) :

/etc/postfix/main.cf :
mynetworks_style = subnet (défaut : autorise les sous-réseaux raccordés)

mynetworks_style = host   (sécurisé : n'autorise que la machine locale)

mynetworks = 127.0.0.0/8   (sécurisé : n'autorise que la machine locale)

mynetworks = 127.0.0.0/8 168.100.189.2/32

Vous pouvez spécifier les réseaux autorisés dans le fichier main.cf ou vous pouvez laisser Postfix le faire pour vous (comportement par défaut). Le résultat dépend de la valeur du paramètre mynetworks_style.

Le Fichier main.cf

vi /etc/postfix/main.cf

Avec ce fichier main.cf vous pouvez envoyer et recevoir des e-mails.

Pour aller plus loin avec Postfix : MX Secondaire avec Postfix.

SPIP | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

0 visiteurs en ce moment